FOIRE DE LA TOUSSAINT 2022

Cette nouvelle édition de la Foire de la Toussaint de La Réole qui s’est tenue du samedi 29 octobre au mardi 1er novembre 2022 a battu le record du nombre de visiteurs le dimanche 30 octobre avec 15 000 entrées et un total de 45 000 entrées sur les 4 jours. Il faut dire que la météo était très favorable. Les adeptes de la foire de La Réole savent bien que, d’une année à l’autre le temps peut basculer et gâcher quelque peu cette manifestation festive et commerciale tant attendue.

EXPOSANTS ET COMMERÇANTS

Près de 70 forains, 180 camelots, des espaces de restaurations et des exposants s’étaient installés sur plus de 3 hectares sur les quais de La Réole. Comme chaque année, les placiers font en sorte de respecter une logique dans le placement des stands, ce qui permet à chacun de savoir à peu près où il souhaite aller. Par exemple, les manèges pour les enfants sont globalement regroupés d’un côté tandis que les plus grands voient leur bonheur dans l’allée parallèle avec des attractions génératrices d’adrénaline pour les plus courageux…

fête des quinconces à bordeaux
foire de la Toussaint à la réole 2022

L'HISTOIRE DE LA FOIRE DE LA TOUSSAINT

D’après les dires, ce rendez-vous incontournable a lieu depuis plus de mille ans ! Des recherches plus approfondies sont nécessaires afin de déterminer la date exacte de la première foire de Toussaint à La Réole car je ne saurais affirmer la véracité de cette info.  

Cependant, une chose est certaine. Réolaise depuis 1969, j’ai toujours entendu parler de la foire de la Toussaint, tout comme mes proches plus âgés qui me racontaient leur jeunesse et l’attente de ce rendez-vous annuel. Quoi qu’il en soit, si ce rassemblement a toujours autant de succès c’est certainement dû une logistique bien réglée et une gestion de l’événement on ne peut plus maitrisée. 

Foire de la toussaint la réole
foire la réole 2022

UNE JOURNÉE À LA FOIRE

En premier lieu, il faut se garer. Chose qui n’est pas forcément aisée selon l’heure d’arrivée. Une fois l’auto parquée, pour ma part bien souvent du côté du Rouergue, je traverse le pont à pied, comme tant d’autres et je profite du point de vue exceptionnel sur la ville de La Réole. L’agitation bruyante parvient jusqu’à moi avant même d’avoir entamé la descente vers les quais. Puis viennent les senteurs, les odeurs des cacahuètes grillées, de gaufres, de barbes à papa…

L'AMBIANCE DE LA FOIRE DE LA RÉOLE

LES VISITEURS MATINAUX

J’aime arriver dès l’ouverture de la foire de La Réole ou en fin d’après-midi. Je profite ainsi de deux ambiances différentes. À 10h, les camelots s’affairent à déployer leurs stands tandis que les manèges dorment encore. Ceux qui arpentent les allées de la foire à cette heure-ci sont généralement ceux qui souhaitent acheter ou qui repèrent différentes choses comme la charcuterie, le fromage, les vêtements mais aussi du matériel agricole, des voitures, de l’électroménager… Souvent, ils projettent de revenir le dernier jour afin de bénéficier de la fameuse ristourne « on remballe bientôt, on ne ramène rien ! ».

Et puis, c’est plus calme. Aucune agitation du côté de la fête foraine, seules les allées commerçantes sont ouvertes. On discute, on salue, on se retrouve parfois après des années, on se pose en terrasse pour un café ou à la buvette pour une pression. Chacun son parcours mais une même envie. Celle d’être à la foire de la Toussaint de La Réole en cette fin d’octobre.

APRÈS-MIDI FESTIVE

La fin d’après-midi est un autre monde. Celui des rires, des exclamations de joie, des cris de plaisirs et de peurs. C’est le moment où la foule est dense, où le piétinement prend le pas sur la balade. C’est aussi le croisement entre les familles venues gâter leurs enfants et les noctambules qui doucement font leur entrée. 

De plus la lumière du jour faiblit, faisant place aux couleurs vives des attractions foraines. Ce moment est pour moi le plus beau. J’écoute les gens et leurs histoires de fête. Celle qui a gagné un stylo pauvrement estimable avec 45 000 points aux machines à pièces alors qu’elle a payé 20 € de jetons mais elle s’en fiche, elle est heureuse. Le but n’étant pas de ramener le plus beau des cadeaux mais bel et bien de participer et de prendre plaisir à jouer. 

Et puis il y a cet enfant qui fond en larmes en voyant sa gaufre atterrir sur sa chaussure. Papa console tandis que maman fait à nouveau la queue pour remplacer cette gourmandise pas même entamée… 

Les manèges tournent à plein régime et nombre d’entre nous lèvent les yeux d’effroi vers les audacieux qui volent au-dessus de nos têtes. Je suis une nouvelle fois déterminée à ne pas quitter le sol ferme.

UNE SOIRÉE A LA FOIRE DE LA TOUSSAINT DE LA RÉOLE

La nuit s’installe et le site brille de mille feux. Les restaurateurs chauffent les plats et dressent les tables. Il y en a pour tous les goûts. Midis et soirs, ils remplissent les ventres de gens heureux qui viennent « manger à la foire ». Oui, c’est un concept. Pour beaucoup, venir la foire de La Réole, c’est aussi partager un repas sur place entre amis ou en famille. 

Les repas se terminent, les enfants repartent exténués et heureux. La place est à ceux qui chantent et dansent autour des buvettes. Nous sommes loin de l’ambiance des clubs branchés. La coke ici, c’est la pression et le vin ! On ne compte pas les fûts, ni les bouteilles. On les consomme avec plus ou moins de modération mais toujours dans la bonne humeur. Comme partout, il peut y avoir quelques débordements mais rien de bien sérieux. La foire de La Réole reste un lieu de rassemblement où l’on peut festoyer en toute tranquillité. 

foire de la toussaint à la réole

PHOTOS DE LA FOIRE DE LA RÉOLE

S’il est pour moi une chose indissociable de la foire de la Toussaint de La Réole, c’est bien la photo. Comme chaque année, je guette la météo et je me tiens prête au moment opportun. 

Avant la tombée de la nuit, je m’installe du côté du Rouergue et je me pose. J’écoute. Je ne bouge pas durant quelques instants et j’écoute les bruits qui me parviennent depuis l’autre rive. Les lumières bougent au rythme des manèges qui tournent et je suis telle une enfant émerveillée, attirée par ce qui brille. J’ai dix ans. Je me revois enfant avec mes amis, courant d’un bout à l’autre de la fête foraine, sautant hors des autos tamponneuses pour filer dans le palais des glaces… Ces flashback disparaissent généralement aussi vite qu’ils sont apparus et laissent comme trace un sourire sur mon visage.

PHOTO POSE LONGUE

C’est le moment. Pour cette édition 2022, j’opte pour une série en pose longue. Mon Canon 6D markII est un bijou qui me permet bien des prouesses sans pour autant me perdre en réglages ultra techniques. 

Mon appareil photos est en place sur son trépied. Je prends les commandes depuis mon téléphone en mode Bulb. Je joue sur les secondes afin d’obtenir différents effets lumineux. 

J’ai pu obtenir ce que je voulais. Je suis ravie. Je remballe jusqu’à la prochaine cession, avec dans l’idée d’un nouvel angle de vue. Affaire à suivre…